Qu’est-ce que le PCAP ? Comment fonctionne le PCAP ?


La santé et la sécurité du réseau sont devenues une préoccupation majeure dans de nombreuses entreprises. Cyber-attaques augmentent en nombre chaque année. En 2022, les cyberattaques ont augmenté de 38 %selon les statistiques.

Ce chiffre incite les administrateurs et les spécialistes de la cybersécurité à développer des moyens plus complets de patrouiller leurs réseaux.

L’un de ces moyens est le PCAP. Ce processus balaie les réseaux et localise des données précieuses qui peuvent être utilisées pour surveiller, dépanner et renforcer la sécurité.

Si vous êtes curieux de connaître PCAP, de quoi il s’agit et de ce que vous devez savoir, voici les informations pour les débutants.

Tout ce que vous devez savoir sur le PCAP

Lorsque les données voyagent sur un réseau, elles sont divisées en petits segments appelés paquets. Le processus qui intercepte et enregistre ces paquets de données itinérants est une interface de programmation d’application (API) connue sous le nom de Capture de paquets (PCAP).

Les paquets sont capturés et convertis en fichiers lisibles, afin que les cyberspécialistes et les équipes de sécurité puissent les analyser.

Les équipes de cybersécurité utilisent PCAP pour surveiller le comportement du réseau, déterminer les activités malveillantes, identifier la congestion et l’utilisation abusive, et résoudre les problèmes qui affectent les opérations quotidiennes.

PCAP est composé de code brut, qui est une preuve irréfutable de l’activité du réseau. Il s’appelle même “la ressource ultime de la vérité» dans l’analyse de réseau.

Comment fonctionne le PCAP ?

Le PCAP commence par Renifleursdes appareils spécialisés tels que des robinets ou des outils logiciels qui s’exécutent sur un ordinateur connecté au réseau.

Un renifleur est ce que son nom l’indique. Il renifle les paquets. Après les avoir localisés, il «capture” les paquets en les copiant et en créant des fichiers PCAP.

Ces fichiers sont des données organisées dans un format lisible et plus facile à comprendre. Il a même un en-tête et un horodatage pour le moment où il a été capturé.

Les utilisateurs ouvrent ensuite ces fichiers à l’aide de Wireshark, tcpdump et d’autres outils. Ils fournissent une interface pour voir, étudier et configurer les données capturées.

Les PCAP prennent plusieurs formes, selon les outils utilisés pour les réaliser. Ces formats sont :

  • Libpcap. Ceci est destiné aux appareils fonctionnant sous MAC OS et Linux.
  • Npcap. Ce format est pour les ordinateurs Windows. Wireshark l’utilise.
  • PCAPng. Il s’agit d’un format récent qui a une capacité de script plus large.
  • WinPcap. Il s’agit d’un autre format utilisé sur les ordinateurs Windows. Il est généralement utilisé dans les cas éloignés.

Quelle est l’importance de l’analyse PCAP ?

Les administrateurs doivent couvrir pratiquement tous les détails du réseau qu’ils gèrent. Ils doivent surveiller le trafic quotidien, d’autant plus que des cyberattaques peuvent survenir à tout moment.

L’analyse PCAP permet aux administrateurs et autres spécialistes de passer au crible toutes les données du trafic et de les enregistrer sans affecter la vitesse du réseau.

Il existe des raisons plus spécifiques pour lesquelles vous devriez analyser régulièrement les fichiers PCAP. En voici quelques uns:

Assurer la sécurité

PCAP aide à chasser les intrusions sur le réseau, les menaces et autres activités suspectes. Les équipes de cybersécurité utilisent PCAP pour déterminer la destination d’une attaque, les détails de son hôte et la charge utile qu’elle transporte pour résoudre le problème.

A LIRE :  Comment les traditions du journalisme imprimé façonnent nos campagnes de relations publiques numériques

Détection de trafic

PCAP suit le volume de données, les transactions et le trafic. Comme il donne aux utilisateurs une vue d’ensemble détaillée du réseau, il peut détecter des pics inhabituels. Le PCAP aide à identifier sa racine, donnant aux équipes de cybersécurité des informations essentielles et les aidant à déterminer si le pic est une source de préoccupation.

Dépannage

La capture de paquets de données aide les utilisateurs à connaître les performances et la santé globale d’un réseau. PCAP offre une visibilité en temps réel, leur permettant de surveiller de nombreuses applications instantanément et d’éviter les temps d’arrêt.

Outils de capture de paquets

Pour profiter des avantages de la capture de paquets de données, vous devez d’abord créer un fichier .pcap. Comme mentionné, ce fichier affiche des informations que les utilisateurs peuvent voir et interpréter pour maintenir le réseau.

Wireshark

Wireshark est un outil d’analyse des vulnérabilités souvent utilisé pour le dépannage. Il fonctionne avec la plupart des systèmes d’exploitation et est doté de fonctionnalités puissantes.

Wireshark a une interface graphique. Ainsi, l’une de ses principales caractéristiques est une sélection de filtres d’affichage, qui présente des options pour visualiser les fichiers PCAP. Il vous permet également d’utiliser des fichiers PCAP pour une analyse en temps réel et hors ligne.

Malheureusement, Wireshark n’est pas pour les débutants. Vous devez être un utilisateur avancé pour l’utiliser pleinement.

Cependant, Wireshark est open source et gratuit. Il n’y a pas de plans tarifaires ni d’abonnements. Ainsi, quelle que soit son interface complexe, il reste l’un des logiciels les plus couramment utilisés pour PCAP.

tcpdump

Tcpdump est un autre outil couramment utilisé qui analyse les réseaux. Il est principalement utilisé pour les interfaces traditionnelles basées sur le système et ne fournit qu’une simple analyse du trafic. Il est donc préférable d’enquêter sur des problèmes tels que les pics de requêtes DNS.

TCpdump est nu. Il a un Interface de ligne de commande (CLI), un changement radical par rapport au look graphique de Wireshark. Mais comme son concurrent, il est gratuit et open source.

Moniteur de performances réseau SolarWinds

Ce renifleur payant fournit tous les outils nécessaires à la capture de paquets. Cependant, il est conçu avec plus de fonctionnalités et a été salué pour ses performances.

SolarWinds NPM dispose d’une détection automatisée des périphériques réseau qui recherche et suit tous les périphériques du réseau. Il calcule également les seuils de base et planifie la capacité pour aider à prévoir les problèmes et les failles de sécurité à l’avenir.

L’outil dispose de fonctionnalités de surveillance de l’état du matériel qui mesurent la température, l’alimentation et la vitesse du ventilateur. Et il envoie des avertissements par e-mail ou SMS si des moniteurs détectent une activité anormale.

ColaSoft Capsa

ColaSoft Capsa est partagiciel qui propose deux versions. Capsa Free est une édition spéciale destinée aux étudiants et aux passionnés d’informatique pour en savoir plus sur la technologie des réseaux. Entre-temps, Analyseur de réseau Capsa est une suite professionnelle pour les entreprises ou les grandes organisations.

Capsa, la version payante, possède de nombreuses fonctionnalités avancées. Il s’agit notamment d’un module d’analyse Voice over Internet Protocol (VoIP) pour les applications VoIP et d’un planificateur de tâches qui automatise les captures de paquets.

A LIRE :  Qu'est-ce que l'empreinte digitale du navigateur ? Comment ça marche?

Kismet

Cet outil est un logiciel freemium pris en charge par OSX, Linux et parfois Windows 10 sous le framework WSL. Il fonctionne avec les interfaces Wi-Fi ou Bluetooth et d’autres matériels de capture. Et sous Windows, il s’exécute sur des captures à distance.

Comme Wireshark, Kismet a une interface graphique. Il est également gratuit et open source, mais seulement partiellement. Kismet propose une version premium payante avec des conseils et des services supplémentaires pour une meilleure expérience utilisateur.

Avantages et inconvénients du PCAP

Le PCAP est un atout pour les administrateurs et les équipes de cybersécurité. Mais ce n’est pas la seule solution de surveillance réseau disponible. Il existe de nombreux autres systèmes qui offrent la même chose.

Cependant, si vous envisagez d’intégrer la capture de paquets régulière dans votre infrastructure, il y a des avantages et des inconvénients.

Ces avantages et inconvénients incluent :

Avantages

  • Aperçu complet du trafic. La capture de paquets vous donne une image globale d’un réseau. Ils contiennent un niveau de détail important. Cela vous permet de surveiller ce qui entre et sort plus étroitement que d’autres solutions.
  • Indépendant du matériel. PCAP n’a besoin d’aucun support de matériel spécialisé d’aucune sorte. Vous pouvez même le faire en utilisant n’importe quel appareil connecté à un réseau. Mais cet appareil doit avoir la capacité d’exécuter des fichiers PCAP.
  • Données prêtes pour l’analyse. Les fichiers PCAP peuvent être stockés pour une analyse future. Ainsi, d’autres analystes de réseau peuvent les évoquer et les étudier.

Désavantages

  • Champs fixes. Il n’y a pas beaucoup de place pour modifier quoi que ce soit car la capture de paquets copie un paquet IP existant.
  • Tailles des données volumineuses. PCAP nécessite beaucoup de stockage, ce qui le rend idéal pour les appareils haut de gamme. Un fichier peut occuper des gigaoctets d’espace même si un filtrage a été appliqué. Et si un appareil ne peut pas traiter un fichier PCAP, il ralentira considérablement.
  • Surcharge d’information. Étant donné que la capture de paquets ne néglige aucun effort, les données capturées sont trop volumineuses. Et souvent, une grande partie de celui-ci est inutile. Des masses de données supplémentaires enterrent les informations essentielles nécessaires à l’analyse.

Le PCAP offre de nombreux avantages, mais il est également important de comprendre ses inconvénients. De cette façon, vous pouvez l’utiliser à son plein potentiel.

Conclure

La capture de paquets est un processus précieux qui aide à maintenir un réseau. Il fournit aux analystes des données utiles pour la surveillance, le dépannage et le renforcement de la sécurité.

Dans l’ensemble, les avantages offerts par PCAP peuvent améliorer considérablement l’infrastructure d’une entreprise.

Mais PCAP n’est pas une solution réseau pour les débutants ou toute personne disposant d’appareils peu performants. Les vastes données converties en fichiers PCAP nécessitent un temps d’interprétation important.

PCAP fonctionne mieux si vous savez ce que vous faites et ce que vous utilisez. Et si vous débutez dans l’administration réseau, vous devriez explorer des options plus conviviales pour les débutants.