Mode consentement de Google : équilibrer les informations basées sur les données et la confidentialité des utilisateurs

Le mode consentement de Google est une fonctionnalité développée par Google qui permet aux propriétaires de sites Web de mieux gérer le consentement des utilisateurs pour les cookies et les technologies de suivi tout en continuant à collecter des données. Il s’agit d’une réponse à l’inquiétude croissante concernant la confidentialité en ligne, à la nécessité de se conformer aux réglementations, mais également à la crainte de tous les spécialistes du marketing que le manque de données nuise davantage à leurs campagnes marketing.

Le mode Consentement permet à votre mise en œuvre de suivi d’adhérer aux options de consentement aux cookies d’un utilisateur, tout en collectant des signaux anonymisés pour alimenter votre marketing basé sur les données. Le mode Consentement fonctionne avec une variété de balises Google telles que les balises Google Analytics, Google Ads et Floodlight de Google Campaign Manager 360, entre autres balises de fournisseurs Analytics et AdTech.

Sans le mode consentement, la fonctionnalité de contrôle des cookies bloque complètement le déclenchement des balises jusqu’à ce que l’utilisateur ait accepté sa politique de préférences en matière de cookies. Cette forme de contrôle des cookies est la plus basique et peut souvent entraîner une perte de données importante en fonction de la mise en œuvre. C’est cette approche du tout ou rien que le mode consentement tente de résoudre. Lorsque vous utilisez le mode Consentement, les balises se déclenchent toujours, cependant, leur comportement exact et les données qu’elles envoient sont modifiés en fonction des options de l’utilisateur.

A LIRE :  5+ meilleurs outils de tri de cartes : Guide de A à Z pour les débutants !

Avec le mode Consentement, des pings anonymes sont envoyés au lieu d’aucune donnée lorsqu’un utilisateur refuse les cookies. Ces pings anonymes sont utilisés par des algorithmes d’apprentissage automatique pour combler les lacunes et suivre les conversions qui auraient autrement été perdues. Ces données modélisées peuvent être consultées dans vos rapports GA4 et utilisées dans vos comptes de médias payants Google pour améliorer encore l’optimisation de vos annonces.

Comment mettre en œuvre le mode consentement de Google ?

Le moyen le plus simple de mettre en œuvre le mode consentement de Google consiste à utiliser Google Tag Manager. Pour que le mode contenu fonctionne, il existe un ensemble de variables de stockage de consentement qui doivent être renseignées. Ces variables devront d’abord être définies avec leur valeur par défaut (généralement « refusées » pour les cookies publicitaires et analytiques), puis mises à jour une fois que l’utilisateur a sélectionné ses préférences et lors des chargements de pages ultérieurs.

Toutes les plateformes de gestion du consentement populaires telles que OneTrust et CookiePro disposent d’implémentations natives du mode de consentement qui mettront automatiquement à jour ces valeurs une fois qu’un utilisateur aura sélectionné ses préférences. Vos balises basées sur Google ajusteront automatiquement leur comportement en fonction de ces variables de stockage, tandis que toutes les autres balises dont vous disposez nécessiteront une configuration manuelle.

Dans un monde où la confidentialité des utilisateurs est primordiale, le mode consentement de Google offre une solution précieuse aux propriétaires de sites Web et aux spécialistes du marketing. Cela leur permet de respecter le consentement des utilisateurs et de maintenir la conformité réglementaire tout en bénéficiant des données modélisées. Alors que les réglementations en matière de confidentialité en ligne continuent d’évoluer, l’adoption d’outils tels que le mode consentement de Google est essentielle pour maintenir une bonne qualité des données et des informations pertinentes.

Des conseils spécifiques sur la façon de mettre en œuvre le mode consentement avec votre plateforme de gestion des cookies peuvent généralement être trouvés dans la documentation. Notre équipe de solutions médias chez Impression possède une expérience pratique de diverses plateformes et peut aider votre équipe à tirer le meilleur parti du mode consentement.

A LIRE :  Débloquer ChatGPT en Italie : votre guide ultime