Le navigateur Tor est-il sûr et légal ?


Les cybercriminels utiliseront n’importe quel détail personnel pour pirater vos comptes et voler de l’argent à votre banque. Pour cette raison, certaines personnes pensent même que la confidentialité en ligne n’est qu’un mythe.

Avec les progrès technologiques, la confidentialité sur Internet est devenue plus cruciale. De nombreuses innovations visaient l’anonymat en ligne pour empêcher les cybercriminels de commettre des cyberattaques.

Parmi ces innovations figurait le navigateur Tor. Tor est devenu accessible au public en 2003 avec sa version logicielle.

En 2023, le navigateur comptait déjà plus de 2 millions d’utilisateurs quotidiens et est devenu l’un des réseaux les plus utilisés au monde.

Dans cet article, apprenez-en plus sur le navigateur Tor et s’il est sûr ou légal.

Qu’est-ce que Tor ?

Tor, acronyme de The Onion Router, a été initialement conçu par l’US Navy en tant que réseau de sécurité de haut niveau. En 2017, la version publique du navigateur a été lancée.

Le navigateur comprend un proxy à trois couches (comme les couches d’un oignon). Il se connectera de manière aléatoire à l’un des nœuds publics d’entrée, redirigera le trafic de l’utilisateur vers un nœud intermédiaire et enfin, via le nœud de sortie final.

Lorsque vous utilisez Tor, les services supposent souvent que vous naviguez depuis quelque part dans le monde.

Si votre pays bloque Tor, vous pouvez le configurer pour utiliser des adresses IP de pont. Ces adresses IP ne sont pas répertoriées publiquement, il peut donc être difficile pour le gouvernement et les services Web de mettre votre véritable adresse IP sur liste noire.

Le navigateur Tor est optimisé pour la navigation sur le Web et a été créé pour répondre aux problèmes de liberté et de confidentialité sur Internet.

Le navigateur TOR est-il sûr ?

Le navigateur Tor permet un anonymat accru par rapport aux navigateurs classiques car il cache votre adresse IP et crypte votre trafic.

Voici les avantages de sécurité de l’utilisation du navigateur Tor :

Tor a trois couches de cryptage.

Les trois nœuds vous rendent anonyme dans le navigateur Tor en randomisant et en décentralisant votre réseau de serveurs. De cette façon, votre emplacement est masqué car il rebondit sur vos données dans différents serveurs toutes les dix minutes.

Tor utilise un réseau de serveurs décentralisé.

Tor est un réseau communautaire exploité par un réseau de serveurs décentralisé de bénévoles. Le caractère aléatoire de son réseau garantit que le serveur ne peut pas accéder à votre identité et à vos activités sur Internet.

A LIRE :  Trouver et corriger les liens brisés et comment ils affectent le référencement

Tor est autorisé presque partout.

Presque tous les pays autorisent l’utilisation du navigateur Tor. Cependant, certains pays comme la Russie, l’Iran, l’Arabie saoudite, la Turquie et la Chine ont interdit et bloqué son utilisation pour pratiquer la censure d’État.

L’utilisation du navigateur Tor offre de nombreux avantages. Cependant, il est également utile de se méfier de ces deux risques :

  1. Vulnérabilité dans le gardien et le nœud de sortie. Votre adresse IP est visible par le nœud gardien (première couche de cryptage). En théorie, votre trafic est également visible pour quelqu’un qui exploite le nœud de sortie (la dernière couche de cryptage).
  2. Logiciels malveillants dans votre appareil. De nombreux types d’attaques de logiciels malveillants et les activités malveillantes se produisent numériquement. Les logiciels malveillants peuvent également se propager sur votre appareil via le navigateur Tor si vous l’utilisez pour accéder au dark web et visiter des sites malveillants.

Le navigateur Tor offre de nombreux avantages, surtout si vous souhaitez rester anonyme en ligne. N’oubliez pas de ne pas utiliser le navigateur pour des activités illégales.

L’utilisation du navigateur Tor est légale. Vous pouvez l’utiliser comme n’importe quel navigateur ordinaire. Cependant, si vous agissez avec des intentions malveillantes sur le dark web en utilisant le navigateur Tor, vous pouvez faire face à des accusations criminelles.

Le navigateur Tor est utilisé à des fins légales telles que :

  1. Protéger les journalistes et leurs sources des actions des régimes autoritaires.
  2. Suivi des criminels par les forces de l’ordre.
  3. Exécution de tests de sécurité sur les systèmes par des experts en informatique.

Le navigateur Tor est autorisé dans la plupart des pays, comme les États-Unis d’Amérique (US). Selon Tor Project, différents sponsors financent la plateforme, y compris des agences fédérales américaines.

Le navigateur Tor offre de nombreuses options à l’utilisateur, mais il a aussi ses propres avantages et inconvénients.

Avantages et inconvénients de l’utilisation du navigateur TOR

Le navigateur Tor peut être téléchargé en toute sécurité si vous êtes un utilisateur avancé. Cependant, certaines vulnérabilités peuvent mettre en péril votre sécurité et votre identité.

La liste ci-dessous montre les avantages et les inconvénients de l’utilisation du navigateur Tor.

Avantages

Désavantages

  • Les trois couches de cryptage protègent votre adresse IP de la surveillance.

  • Les sites Web visités dans Tor ne peuvent pas détecter votre adresse IP et votre emplacement.

  • Il a accès au dark web.

  • Il n’utilise pas de service VPN privé car le réseau de Tor est décentralisé.

  • Les experts peuvent vérifier l’intégrité du réseau car Tor est un logiciel open source.
  • Votre trafic Web est divulgué au niveau du nœud de sortie et peut être vulnérable aux attaques de l’homme du milieu.
  • Les domaines Onion peuvent récupérer des logiciels malveillants

  • L’adresse IP est démasquée dans le nœud gardien.

  • Les fuites de données exposeront des informations d’identification.

  • JavaScript peut exposer votre identité dans Tor.
A LIRE :  10+ avantages de l'utilisation de maquettes sur un site Web : guide de A à Z !

Amélioration de la sécurité du navigateur TOR avec VPN

Votre adresse IP sera entièrement décryptée en passant par les différents nœuds une fois que votre trafic aura atteint un site Web que vous visitez. Cependant, votre adresse IP est exposée lorsqu’elle entre dans le nœud gardien.

Si vous êtes un utilisateur occasionnel du navigateur Tor, envisagez d’utiliser des VPN comme ExpressVPN pour améliorer votre sécurité.

ExpressVPN

ExpressVPN possède l’une des protections les plus robustes parmi les VPN. Il protège les données en transit et au repos.

Ce VPN s’efforce également de créer un version .oignon d’ExpressVPN pour tenir sa promesse de sécurité.

Les abonnés ExpressVPN peuvent personnaliser les paramètres de sécurité via OpenVPN, SSTP, L2TP/IPsec et PPTP. Cela permet à ses abonnés d’ajouter autant de protection qu’ils en ont besoin.

Comment utiliser Tor avec un VPN

Vous pouvez utiliser Tor avec un VPN en utilisant deux méthodes :

Tor sur VPN

Vous pouvez le faire en suivant ces deux étapes simples :

  1. Connectez-vous à votre VPN
  2. Acheminez votre trafic Web à l’aide de Tor

La première étape chiffrera toutes vos données et la deuxième étape cachera votre connexion Tor à votre fournisseur de services.

De cette façon, votre réseau Tor ne peut pas voir votre adresse IP.

VPN sur Tor

Cette méthode peut être réalisée par :

  1. Connexion au réseau Tor.
  2. Utilisez VPN pour choisir l’emplacement du serveur.

Cette méthode empêche votre fournisseur VPN privé de voir votre adresse IP par rapport à la première méthode.

Cela vous donne également l’avantage de choisir un autre lieu de service. VPN-over-Tor est une meilleure option si vous souhaitez accéder à du contenu géo-restreint.

Emballer

À l’ère du numérique, de nombreux moyens existent pour se protéger des attaques cybercriminelles. La première consiste à utiliser le navigateur Tor pour garder votre trafic Web privé. Grâce à Tor, vous pouvez couvrir vos traces numériques avec ses trois couches de cryptage.

Si vous souhaitez améliorer votre sécurité en ligne, envisagez d’utiliser le navigateur Tor.