7 commandes ipconfig pour Windows que vous devez connaître !


En tant que l’un des outils de ligne de commande les plus utiles, ipconfig analyse et affiche rapidement vos valeurs de configuration réseau et actualise vos paramètres.

Ci-dessous, nous passons en revue le meilleur ipconfig commandes pour Windows qui vous aidera à gérer votre configuration réseau directement à partir d’un utilitaire de ligne de commande.

Allons-y !

Qu’est-ce que ipconfig?

Ce outil de mise en réseau de base est régulièrement utilisé par les administrateurs système qui ont besoin de résoudre les problèmes de réseau informatiquecomme dans les mots de Microsoft, il “[d]affiche toutes les valeurs de configuration réseau TCP/IP actuelles et actualise les paramètres DHCP et DNS ».

En plus de permettre aux utilisateurs d’analyser et de configurer leurs systèmes de mise en réseau, cette configuration de protocole Internet (ipconfig) outil peut également exporter la sortie vers un fichier texte qui peuvent être utilisés pour documenter le problème et le présenter comme preuve si et quand nécessaire.

En tout, ipconfig est extrêmement facile à utiliser et ne nécessitera pas l’installation et la navigation dans différents programmes basés sur une interface graphique, qui peuvent changer de temps en temps.

Note: Bien qu’il puisse être utilisé dans la plupart des systèmes d’exploitation, y compris Linux et macOScet article se concentre sur son utilisation dans le Système d’exploitation Windows environnement.

Comment utiliser le ipconfig Commande?

En utilisant ipconfig est assez simple et il vous suffit de lancer votre utilitaire de ligne de commande préféré. La plupart des systèmes d’exploitation sont livrés avec de tels outils préinstallés. Par exemple, sous Windows, vous pouvez exécuter ipconfig via l’invite de commande ou PowerShell.

l'invite de commande dans Windows 11

source: une capture d’écran de l’invite de commande dans Windows 11

Pour le démarrer, il suffit appuyer sur la ‘touche Windows’taper Invite de commandes ou PowerShell, et ouvrez l’une ou l’autre des interfaces. Ensuite, vous pouvez entrer le ipconfig commande dont vous avez besoin.

Si vous avez simplement tapez [ipconfig] sans aucun paramètrevous verrez votre Adresses IPv4 et IPv6avec votre masque de sous-réseau et passerelle par défaut de tous vos adaptateurs réseau, y compris les adaptateurs Ethernet et LAN sans fil. Si tu ajouter [/all] à côté de la commande principale, vous verrez la liste complète de configuration de chaque carte réseau de votre système.

Cependant, vous pouvez également ajouter [/?] près de [ipconfig] pour voir une liste complète de tous les paramètres que vous pouvez utiliser pour spécifier l’utilisation de cette commande.

Windows PowerShell dans Windows 11

source: une capture d’écran de Windows PowerShell dans Windows 11

Note: Les dernières versions de Windows sont livrées avec Windows Terminal, une interface moderne pour l’invite de commande et PowerShell qui facilite l’utilisation de l’un ou l’autre avec des fonctionnalités telles que plusieurs onglets et la prise en charge de différents caractères.

A LIRE :  Préparez-vous - Amazon Prime Day 2023

Les 10 meilleures fenêtres ipconfig Commandes

Voyons quoi ipconfig pouvez faire une fois que vous le modifiez en ajoutant plusieurs paramètres.

1. ipconfig /release

L’un des plus utilisés ipconfig les commandes incluent les [/release] paramètre, qui effectivement supprime votre configuration DHCP actuelle pour tous ou certains adaptateurs réseau.

En effet, cette commande désactive le TCP/IP pour les adaptateurs qui obtiennent automatiquement vos adresses IP. Pour spécifier le ou les adaptateurs, vous devez ajouter le [<adapter>] paramètre:

ipconfig /release Ethernet

Enfin, vous pouvez utiliser le [/release6] paramètre pour libérer toutes les configurations IPv6 pour vos adaptateurs réseau puisque la commande d’origine ne libère que les adresses IPv4.

Note: Cette commande ne tient pas compte des adaptateurs avec des adresses définies manuellement.

2. ipconfig /renouveler

Avec [ipconfig /renew]vous obtenez l’effet inverse de celui ci-dessus car il renouvelle votre configuration DHCP pour tous les adaptateurs (s’ils ne sont pas modifiés). Cela dit, vous pouvez toujours ajouter le [<adapter>] paramètre pour spécifier quel adaptateur obtiendra une nouvelle adresse IP.

Semblable à avant, en entrant [ipconfig /renew6] renouvellera vos configurations IPv6.

3. ipconfig /displaydns

Si tu veux afficher le contenu du cache de résolution de votre client DNSvous pouvez utiliser le [ipconfig /displaydns] commande, qui listera tous les sites Web que vous avez visités et le contenu de votre fichier ‘Hosts’ local.

Chaque entrée affichera le enregistrer le nom (le domaine), type d’enregistrement (IPv4, IPv6, échange de messagerie ou serveur de noms), temps de vivre (lorsque l’entrée expire), longueur des données (4 ou 16 octets), type de section (Réponse ou Supplémentaire), et le adresse IP de l’hôte.

4. ipconfig /flushdns

Si jamais vous souhaitez réinitialiser votre cache de résolution DNS, vous pouvez utiliser le [ipconfig /flushdns] commande, qui supprime tous les enregistrements DNS stockés localement. Ensuite, votre cache DNS sera à nouveau rempli au fur et à mesure que vous continuerez à naviguer sur le Web.

Note: Si vous n’êtes pas sûr de ce qu’est un système de noms de domaine (DNS), suivez notre cours de recyclage, intitulé à juste titre : “Qu’est-ce que le DNS et pourquoi est-ce important ?

5. ipconfig /registerdns

Au lieu de vider votre cache DNS et de le repeupler plus tard, vous pouvez également actualiser toutes les entrées DNS connecté à vos adaptateurs réseau, ce qui peut finalement vous aider à résoudre les problèmes entre votre adresse IP et le serveur DNS et l’adresse IP finale.

A LIRE :  Laissez la rédaction de contenu aux experts en contenu Web

Avec le [ipconfig /registerdns] vous pouvez dépanner, réenregistrer et résoudre vos problèmes DNS sans redémarrer votre ordinateur.

6. ipconfig /showclassid

En utilisant le [ipconfig /showclassid <adapter>] vous générerez l’ID de classe DHCP spécifique pour une carte réseau particulière, tant qu’elle est définie pour les adresses IP automatiques.

Si vous souhaitez voir les informations de classe pour tous les adaptateurs, utilisez la commande suivante :

Vous pouvez également modifier cette commande pour vous montrer l’ID de classe pour les adresses IPv6 :

ipconfig /showclassid6

7. ipconfig /setclassid

Connecté au paramètre précédent, [ipconfig /setclassid] vous permet de définir l’ID de classe DHCP pour une carte réseau spécifique ou pour toutes les cartes réseau de votre appareil.

Si vous souhaitez attribuer une classe IC à toutes les cartes réseau, utilisez cette commande :

ipconfig /setclassid *

Vous pouvez également attribuer un ID de classe à une carte réseau spécifique en écrivant :

ipconfig /setclassid

Note: Si vous ne spécifiez pas d’ID de classe, l’ID actuel est supprimé. En outre, pour les adresses IPv6, vous pouvez également utiliser le paramètre /setclassid6.

Comment enregistrer votre ipconfig Sortie vers un fichier texte ?

Si vous souhaitez enregistrer les résultats de votre ipconfig requêtes pour quelque raison que ce soit, vous pouvez facilement exporter la sortie vers un fichier texte avec une seule ligne :

ipconfig [/command] > [name of file].SMS

Vous pouvez utiliser cette commande pour voir si votre sauvegarde a réussi :

taper [name of the file].SMS

Bien que la procédure ci-dessus soit plutôt simple et rapide, il existe un meilleur moyen d’enregistrer vos résultats dans un fichier texte et de les stocker où vous le souhaitez sur votre disque local :

  1. Faites un clic droit sur votre onglet actuel et sélectionnez “Exporter le texte”;

sélectionnez

source: une capture d’écran de Windows PowerShell dans Windows 11

  1. Accédez à votre emplacement de sauvegarde, saisissez un nom de fichier et cliquez sur ‘Enregistrer’.

la fenêtre de sauvegarde par défaut de Windows

source: une capture d’écran de la fenêtre de sauvegarde par défaut de Windows

Compléter ces deux étapes ne prend que 10 secondesaprès quoi vous disposerez d’un fichier texte pratique à utiliser à toutes les fins dont vous avez besoin.

Conclusion

De la vérification de votre adresse IP au vidage de votre cache de résolution DNS, en utilisant ipconfig commandes dans Windows est une étape simple mais cruciale lors de l’analyse et du dépannage de vos problèmes de réseau. Bien qu’il ne puisse pas faire tout ce dont vous avez besoin ou envie, ipconfig est toujours un excellent ajout à la boîte à outils de tout administrateur système et ingénieur réseau.