10+ meilleurs logiciels pour la programmation Java : guide de A à Z pour les débutants !

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous parler du 10+ meilleurs logiciels pour la programmation Java, donc si vous voulez en savoir plus, continuez à lire cet article. Parce que je vais vous donner des informations complètes à ce sujet, commençons.

Comme vous le savez tous, Java est l’un des langages de programmation les plus populaires et les plus courants. Java est utilisé pour le développement de sites Web, d’applications mobiles, de logiciels et bien plus encore. Mais la question est de savoir comment y parvenir et quel est le meilleur logiciel pour la programmation Java ?

Le logiciel Java est très important car il détermine votre niveau de convivialité et d’expérience en matière de codage, et vous aide également à bien vous coordonner. Il s’agit d’un logiciel Java qui rend votre programmation plus facile et plus fluide en incluant de nombreux codes de triche et raccourcis, et en offrant une expérience plus fluide.

Meilleur logiciel pour la programmation JavaMeilleur logiciel pour la programmation Java

Obtenons donc des informations complètes sur les 10 meilleurs logiciels de programmation Java sans perdre de temps, allez.

10+ meilleurs logiciels pour la programmation Java :

1. jGRASP

jGRASP est un meilleur logiciel léger pour la programmation Java. Il est écrit en Java et s’exécute sur chaque plate-forme à l’aide d’une JVM, c’est-à-dire une machine virtuelle Java. Il peut être défini comme un outil de débogage et également comme une plateforme contenant de nombreux outils destinés aux développeurs.

Avec l’aide de jGRASP, vous pouvez facilement générer un langage de modélisation unifié et des CPG. Bien qu’il s’agisse d’un logiciel Java léger, il est capable de produire des visualisations statiques du code source et de la structure des données des applications au moment de l’exécution. Il peut créer des diagrammes de structure de contrôle ou des langages non Java pour les langages de programmation, à savoir Python, HTML, C++, etc. De plus, la meilleure partie est que vous pouvez également utiliser ce logiciel sur votre macOS, Windows et Linux. jGRASP propose de nombreux plugins et bugs de recherche qui rendent l’expérience utilisateur fluide et plus facile. L’expérience utilisateur est excellente et offre de nombreuses fonctionnalités intéressantes et le codage avec cela en vaut vraiment la peine.

Chaque chose a un inconvénient et ici vous l’aurez aussi. Fondamentalement, leur interface utilisateur est faible et si vous travaillez sur des mégaprojets, votre expérience pourrait être mauvaise avec jGRASP. Il s’agit d’un outil gratuit, il s’agit donc de versions plus ciblées que payantes d’un autre vérificateur de plagiat.

2. Éclipse

Eclipse est le meilleur logiciel Java, la raison pour laquelle il lui a été attribué le deuxième rang est ci-dessous. De plus, Eclipse est le troisième logiciel le plus populaire au monde. Il est utilisé pour développer des applications et des langages de programmation et se compose de nombreux plugins. Offrir un bon environnement aux développeurs pour coder.

Vous pouvez créer ici un plug-in qui vous aidera à donner des fonctionnalités spéciales à vos applications. Il dispose des outils les plus puissants qui rendent l’expérience utilisateur exceptionnelle. Il comprend les outils requis pour la modélisation, la création de graphiques, les tests, le style et tous les autres processus requis pour le développement d’applications. Cela permet aux utilisateurs de créer des applications plus rapidement. De plus, il est utilisé pour créer divers documents à tendance mathématique. Cela utilise le plug-in TeXlipse ainsi qu’un logiciel mathématique. Les meilleurs codeurs avancés et/ou développeurs ayant des concepts de jeu élevés peuvent se lancer dans cette voie. L’expérience dans la mesure où mes recherches sont formidables pour tous.

Vous pouvez profiter des nombreux avantages d’Eclipse sur Linux, macOS, Windows et de nombreuses plates-formes. Plusieurs plugins sont là pour faciliter le codage. Il est gratuit et prend en charge d’autres langues. Mais oui, sa configuration est difficile et il s’agit d’un vieux logiciel.

3. JCréateur

Le troisième meilleur logiciel de programmation est Java. Il est également léger et existe en trois versions. Il est programmé en C++ et ne nécessite donc pas d’environnement d’exécution Java pour l’exécution du code Java. Cette fonctionnalité particulière le rend plus rapide que les autres logiciels.

De plus, il existe des versions payantes et gratuites. Bien sûr, les versions payantes sont les plus dominantes avec quelques fonctionnalités supplémentaires. Les trois versions de JCreator sont Lite Edition, Pro Edition et Lite-Pro Edition. Il possède une interface comme MVS (Visual Studio de Microsoft). Comme mentionné, la version payante de JCreator possède des fonctionnalités supplémentaires qui incluent la prise en charge de Ant, la gestion de projet, des assistants de code et un bon débogueur. Pour les débutants dans le domaine du codage, c’est le meilleur en raison de sa taille compacte et de sa grande vitesse.

A LIRE :  Qu'est-ce que le logiciel LIMS : Guide de A à Z pour les débutants !

La version bleue est la meilleure de toutes et est très demandée sur le marché et vous en obtiendrez beaucoup. Il possède de nombreuses fonctionnalités intéressantes qui peuvent manquer dans d’autres versions. Mais une chose importante est que ni la version payante ni la version gratuite ne prennent en charge le framework AR (refactoring automatisé), ce qui est assez décevant. Il peut fonctionner sous Linux et Windows. Ce n’est pas gratuit et son interface utilisateur est difficile.

4. Bleu J

C’est le logiciel le plus utilisé pour la programmation Java. Dans les écoles également pour la programmation Java, vous obtiendrez le logiciel BlueJ. De plus, il a été développé uniquement à des fins éducatives, mais il est désormais considéré comme une plate-forme utile dans le développement de logiciels.

Il a été créé pour enseigner la programmation orientée objet aux utilisateurs. La conception de base est donc différente de celle des autres logiciels de programmation Java. Mais il possède une interface avec laquelle l’utilisateur interagit bien et l’expérience est bonne. Largement utilisé et constitue une plate-forme louable pour la programmation Java. Contient tous les oups, ce qui est bien, pour les débutants, c’est recommandé.

Son interface d’accueil montre la structure de classe des projets en cours d’où elle est facilement accessible. Tous les éléments de programmation orientés objet comme les classes, les objets, etc. sont facilement représentés dans un format visuel. BlueJ est accessible sur des plateformes comme Linux, macOS et Windows.

5. Pied vert

Il est considéré comme le meilleur pour les étudiants de l’UG et a été développé uniquement pour eux afin de leur offrir un bon environnement et une bonne expérience. La meilleure partie de Greenfoot est qu’il s’agit d’un logiciel libre. Il possède de nombreuses fonctionnalités et une demande réputée sur le marché parmi les développeurs. Tout va bien avec Greenfoot mais vous risquez d’en manquer en cas d’interface utilisateur élevée.

Vous pouvez facilement développer des jeux avec une bonne interface utilisateur et des applications graphiques 2D en utilisant Greenfoot. De plus, il est capable d’afficher des fonctionnalités de programmation orientée objet, tout comme BlueJ. Cela inclut les interactions avec les objets, les paramètres, les classes, etc. Il est très facile d’accéder à l’animation et au son dans Greenfoot. Puisqu’il a été conçu à des fins d’apprentissage, il est disponible sur des plates-formes telles que Linux, macOS, Solaris et Windows.

6. NetBeans

NetBeans est un logiciel de programmation Java open source et l’un des logiciels les plus utilisés en programmation Java. Il se compose des meilleurs ensembles de modules permettant aux développeurs de créer diverses applications. La version payante possède quelques fonctionnalités supplémentaires et peut donc dominer la version gratuite. Mais oui, la version gratuite est excellente, à l’exception de fonctionnalités telles que la refactorisation automatisée et la double vérification.

Certaines de ses fonctionnalités, notamment sa disponibilité sur Linux, macOS, Solaris, etc., et les versions indépendantes du système d’exploitation, sont des facteurs dominants par rapport aux autres. Les applications logicielles client peuvent facilement être créées à l’aide de NetBeans. Il met en évidence le code Java tant sur le plan syntaxique que sémantique sans affecter l’expérience utilisateur. De nombreux outils sont disponibles, ce qui aide beaucoup à écrire du code sans bug. Il se compose d’extensions qui permettent également de travailler sur d’autres langages de programmation. Cela inclut C, PHP, HTML5, JavaScript et autres. Vous pouvez également découvrir NetBeans sur Linux, macOS et Solaris.

7. MonEclipse

Construit sur la même plate-forme qu’Eclipse, MyEclipse offre des fonctionnalités différentes et a sa propre importance. Sur MyEclipse, vous pouvez voir de nombreux outils, notamment la persistance, le VWD (concepteur Web virtuel), les outils de base de données et autres. Tous ces outils sont très utiles pour le développement d’applications et Web tant en front-end qu’en back-end.

Il est très utile pour les frameworks notamment HTML, JavaScript, Angular, TypeScript et autres. De plus, il comporte cinq éditions, parmi lesquelles l’édition bleue et l’édition professionnelle, l’édition standard, l’édition Bling et l’édition Spring. Ses fonctionnalités ou outils incluent le support de conception Swing GUI, les connecteurs WebSphere, MPM (Maven project management), etc. Il permet un aperçu en direct du code. Il peut être utilisé sur des plateformes comme Linux, macOS et Windows. C’est un logiciel payant. De plus, vous avez besoin d’un bon ordinateur portable ou PC car il est gourmand en CPU et en mémoire.

8. DrJava

Il possède certaines des fonctionnalités les plus requises qui rendent l’expérience vraiment fluide. Si vous êtes débutant, cela devrait certainement figurer sur votre liste. L’interface et les autres outils sont facilement accessibles. Il s’agit d’un logiciel de programmation Java gratuit et léger. La meilleure partie que vous puissiez considérer est qu’il évalue le code et présente la sortie dans la même console. Ceci est différent des autres ou peut être considéré comme un avantage. Il possède certaines des meilleures fonctionnalités requises par les développeurs, telles que la saisie semi-automatique, la coloration syntaxique, l’indentation automatique, la correspondance d’accolades, etc. Linux, macOS et Windows peuvent tous prendre en charge Drjava.

A LIRE :  Comment savoir combien de watts mon ordinateur utilise à tout moment ?

9. IDÉE IntelliJ

Populaire également parmi les développeurs intermédiaires et expérimentés. Il contient de nombreux plug-ins qui accélèrent le codage. Il dispose également d’un outil de débogage qui peut être utilisé côte à côte pour une meilleure expérience. Il existe deux versions, l’une étant l’édition communautaire open source et l’autre payante. Les deux versions d’IntelliJ IDEA prennent en charge de nombreux langages de programmation comme Java, Scala, Kotlin, etc. Mais la version payante possède des fonctionnalités supplémentaires, notamment la saisie semi-automatique, la refactorisation automatisée, etc.

Pour rendre l’expérience utilisateur agréable, IntelliJ IDEA propose le débogage, les inspections de code, la prise en charge de l’édition XML, la refactorisation du code, les tests unitaires, etc. La version payante inclut également la détection des doublons, l’intégration forcée, etc. IntelliJ IDEA peut facilement être accessible sur des plates-formes telles que Linux, macOS et Windows.

dix. Développeur J

Développé par Oracle Corporation, JDeveloper est largement utilisé. Il est facilement disponible sur le système et est très demandé en raison de son interface simple, de son accès et de ses plug-ins. Il s’agit d’un logiciel de programmation Java gratuit.

Le principal avantage est qu’il peut être utilisé pour développer des applications dans différents langages autres que Java. JDeveloper permet également aux utilisateurs de coder dans d’autres langages de programmation. Cela inclut HTML, SQL, PL/SQL, JavaScript, PHP, etc.

Il fournit diverses fonctionnalités pour une expérience de codage fluide. Ses fonctionnalités incluent la conception, le codage, le débogage, l’optimisation, etc. Il facilite le développement d’applications car il dispose de nombreux outils et plugins de développement visuel. De plus, il dispose de tous les autres outils qui rendent l’expérience de codage avancée. Mais alors là où ça manque. Fondamentalement, sa configuration est trop difficile et les débutants ne peuvent pas s’en sortir facilement. De plus, l’expérience de débogage et la correction automatisée échouent quelque peu. Mais oui, une fois qu’il est configuré et que vous avez parcouru chaque outil, coder via JDeveloper sera génial. Il est utilisé sur des plateformes comme Linux, macOS et Windows.

11. Xcode

Xcode est un logiciel développé par Apple et entièrement gratuit pour tous. Il dispose de nombreux outils de développement qui offrent aux utilisateurs une expérience formidable et facilitent le codage. Certaines fonctionnalités de Xcode sont un débogueur intégré, un générateur d’interface graphique, la saisie semi-automatique et des plugins. Xcode permet aux utilisateurs de coder dans d’autres langages tels que C, C++, Objective-C, Objective-C++, Python, etc.

Il propose un générateur d’interface graphique, un débogueur intégré et prend en charge plusieurs langues, mais ce sont là quelques-uns de ses avantages. L’un des inconvénients de Xcode est qu’il n’est disponible que sur Mac ; pour les utilisateurs Windows, il n’y a pas de place pour Xcode.

12. Codenvy

Codenvy est une plateforme payante pour de nombreuses langues. L’expérience avec Codenvy est excellente, elle se connecte bien aux utilisateurs et elle est trop fluide. Il est livré avec trois éditions, à savoir la version développeur, la version entreprise et la version équipe. Codenvy facture environ 10 $ par mois à ses utilisateurs pour leur offrir une bonne expérience.

Codenvy est l’espace de travail pour beaucoup et est toujours très demandé. Il s’agit d’un logiciel de programmation Java basé sur le cloud qui fonctionne également bien avec d’autres langages comme C++, C#, JavaScript et PHP. Certaines des fonctionnalités merveilleuses qu’il connaît bien sont la refactorisation automatisée, la complétion de code, le débogueur et bien plus encore.

Les fonctionnalités de Codenvy dominent les autres. De plus, il est livré avec trois éditions, la meilleure étant celle du développeur. Il est hautement personnalisable et dispose d’un débogueur intégré qui offre des services basés sur le cloud. Mais les débutants ont du mal à gérer son interface utilisateur, mais une fois qu’ils seront bien familiarisés, elle pourrait être la meilleure pour eux dans la version payante.

A lire aussi 🙂

J’espère donc que vous avez aimé cet article 10+ meilleurs logiciels pour la programmation Java. Et si vous avez encore des questions ou des suggestions à ce sujet, vous pouvez nous le faire savoir dans la zone de commentaires ci-dessous. Et merci beaucoup d’avoir lu cet article.